Le réseau ferré français

Avec plus de 28 000 km de voies ferrées exploitées, la France possède le deuxième plus grand réseau ferroviaire d'Europe derrière l'Allemagne. Malgré cela, les déplacements en train représentent moins de 10% du trafic intérieur de voyageurs en France. Concernant le transport de marchandise, le train est fortement concurrencé par les camions malgré ses atouts écologiques indéniables. En effet, le secteur des transports est responsable de 30% des émissions de gaz à effet de serre (GES) mais le train ne représente que 2%.

Le choix de la France de développer son réseau de lignes à grande vitesse (LGV) lui a permis de devenir le premier réseau de lignes à grande vitesse d'Europe. Néanmoins, cela a eu pour conséquence l'abandon de nombreuses "petites" lignes, très généralement situées en milieu rural, rendant l'accès à certaines zones encore plus compliqué.

- Etude du réseau -

- Une connexion loin d'être homogène sur l'ensemble du pays -

- Les passages à niveau -

- Les tunnels -